EXPLORATION URBAINE


L’exploration urbaine, ou « Urbex » dans le jargon, est une très bonne école pour apprendre la photographie. Les conditions d’accès au lieu, souvent interdit, ainsi que les conditions de prises de vues difficiles rendent la pratique compliquée car il faut rester le plus discret possible. Il faut jongler avec les réglages sans arrêt, cela nous pousse dans nos retranchements.

Cette pratique consiste à visiter des lieux abandonnés pour les photographier et ainsi garder une trace de leur activité passée. Réunissant de nombreux adeptes, toujours plus nombreux et plus ou moins respectueux du lieu, elle n’en demeure pas moins passionnante. Pour les puristes, on ne doit rien dégrader et ne laisser aucune trace de notre passage, si ce n’est sur nos cartes mémoires.

Je vous livre ici une sélection des photos réalisées à l’époque, j’ai depuis arrêté cette activité.